Uncategorised

Deux journalistes écroués à la maison d’arrêt d’amsinéné

Deux journalistes écroués à la maison d’arrêt d’amsinene

Dans la matinée du vendredi 02 septembre 2016, trois journalistes, déférés  par la police judiciaire devant le parquet d’instance près le tribunal de grande instance de N’Djamena, sont  entendus  par  Procureur de la République. Il s’agit de Mbairabé Stéphane Ouaye, Directeur de publication du journal Haut-Parleur ; Wadar Christian, Rédacteur en chef du journal Le Potentiel et de Franck Mbaidjé Mbaindigotar, Directeur de publication de  l’Hebdomadaire Le Sahel.

Cette comparution fait suite à une plainte déposée par le Directeur de l’Hôpital de la Mère et Enfant contre ces derniers pour tentative d’escroquerie et de corruption.

Après deux heures d’audition d’environ deux d’entre eux Mbairabé Stéphane Ouaye et Wadar Christian sont placés sous mandat et déposés à la maison d’arrêt d’Amsinéné. Quant-au  3ème, Franck Mbaidjé Mbaindigotar, il  a été relâché. Selon le Directeur de publication de  l’Hebdomadaire Le Sahel, il a été cité simplement à tort dans cette procédure, car  la plainte visait en réalité ses deux autres confrères.

Pour le collectif d’avocats des prévenus, les chefs d’accusation retenus à l’encontre des prévenus ne sont pas clairs. « Nous  entendons faire d’autres recours pour les libérer », déclare Me Alain Kagombé.

.