FIFA et FTFA forment les techniciens du sport  en administration et en management 1

FIFA et FTFA forment les techniciens du sport  en administration et en management

Ce sont environ une vingtaine des présidents des fédérations et ligues régionales venus des différentes régions du Tchad ont été formé du 20 au 24 mai à l’Hôtel La Novotel.

Une formation organisée par la Fédération Internationale de Football (FIFA) et la Fédération Tchadienne de Football Association en administration et en management du sport. Pour l’expert de Fifa, Moustapha Bakayoko, le but recherché de cette formation, est de donner les techniques nécessaires aux techniciens de Foot à bien gérer les fédérations et ligues régionales. Car,  le foot n’est plus un sport de distraction mais un business où il faut avoir des outils nécessaires afin de développer ce secteur pouvant contribuer au développement économique du pays.  « L’environnement international du Football  évolué de manière verticale et cela a eu un effet direct sur le changement des règles et des concepts » reconnaît le président de la Fédération Tchadienne de Football Association, Mocktar Mahamoud. C’est pourquoi, il faut mesurer les vraies dimensions des nouvelles approches administratives et managériales du Football.

Les stagiaires de cette formation ont saisi l’occasion pour demander au ministère de la jeunesse et des sports ainsi qu’à  la fédération tchadienne de football de mettre des moyens nécessaires à la disposition des techniciens afin de développer le foot tchadien. Ils estiment que le foot tchadien souffre d’un cruel manque des matériels et de l’absence des terrains de foot répondant aux normes internationales. Conscient des maux qui minent le sport tchadien, le secrétaire général adjoint du ministère de la jeunesse et des sports, Abakar Rozzi Téguil, a reconnu que cette formation  a permis de faire un diagnostic profond de notre football et des pistes ont été envisagées. Pour lui, Il est du devoir de son département de soutenir les efforts des sportifs  avec des structures décentralisées.

Bishop Asnan Non-Doum Saturnin