35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
Le Tchad récolte 10 000 milliards de francs CFA à Paris
Forte mobilisation des partenaires à l’ouverture du forum sur le Pnd
Ouverture de la table ronde sur le plan national de développement
La Une de votre hebdomadaire à paraitre dans la matinée du vendredi 1er septembre 2017
Déby et Al-sisi déterminés pour combattre le terrorisme en Afrique

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les pensionnaires du Centre des Ressources pour Jeunes Aveugles broient du noir

Lors d’un point de presse animé dans leur local ce mercredi 13 septembre 2017, les jeunes du centre des ressources pour jeunes aveugles accusent le responsable du dit centre, le Père Jean Pierre NIGAINA d’être un frein au bon fonctionnement de cette structure.

Créé en Octobre 1988 par un prêtre jésuite français, le Centre des Ressources pour Jeunes Aveugles (CRJA) est une structure à vocation d’éduquer et de former les jeunes vivants avec un handicap visuel. La plupart des personnes déficientes visuelles qui savent lire et écrire au Tchad sont ressortissantes du CRJA. Mais depuis 2006, l’année de la retraite du Père fondateur, la gestion du centre est remise aux tchadiens, c’est là que la structure entre dans une zone de turbulence.  « Les administrations qui se sont succédé n’ont brillé que par leurs malversations financières, leurs saccages matériels ainsi que par leur abandon », souligne LAPPEL Martin, ancien élève du CRJA. Dans le but de redresser la situation chaotique du CRJA,  le Père Jean-Pierre NIGAINA a été porté à la tête du CRJA pour remettre en marche les choses.

« Pour notre plus grand malheur, celui qui se veut prêtre est pire que tout ce que nous avons connus au CRJA comme encadreurs et administrateurs » s’indigne LAPPEL Martin. « Le prélat que l’on nomme Goliath a d’abord inauguré son arrivée par la fermeture sans raison aucune de la bibliothèque. Il a ensuite supprimé les cours de suivis qui offraient un accompagnement vital aux jeunes aveugles. Le Père NIGAINA prive de petit déjeuner les aveugles qui, pourtant, logent au centre et donc n’ont autre part où manger », poursuit-il.  Selon les jeunes aveugles, le comportement du premier responsable du centre freine le fonctionnement du CRJA. Les bourses d’études supérieures des pensionnaires ont été supprimées sans véritable fondement, sans oublier le respect du calendrier de l’éducation nationale.

 Pourtant, ce ne sont pas les moyens financiers ni matériels qui font défaut, selon les jeunes du CRJA : « Union Européenne, Lions Club, le Club des jeunes de la cathédrale Notre Dame de N’Djamena se sont mis aux côtés du CRJA pour sa continuité. Hélas, tous ces fonds ont pris des directions que nous ignorons pendant que les pensionnaires du centre broient chaque jour du noir ». Les jeunes du CRJA lance un vibrant appel aux tchadiens et aux chrétiens de les soutenir : « Nous en appelons enfin à tous ceux et toutes celles qui ont conscience que le handicap ne peut pas être la préoccupation de seules personnes vivants avec. Sans le secours de tous, ce prêtre loup exterminera notre bergerie. »

 

Deuhb Emmanuel

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Capitaliser le succès du PND

Les lampions se sont éteints sur la table-ronde de Paris pour le financement du Plan national de développement (Pnd) avec le succès que l’on connait. Très vite, le forum sur les investissements d’Abu Dabi devrait aussi passer pour nous rappeler à la réalité, ou plutôt nous faire redescendre sur terre après quelques jours d’euphorie dans une bulle médiatique bercée par des promesses de plus de 10 000 milliards de FCFA.

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabe