35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
Le président Déby visite la maison d’arrêt d’Amsinéné
Abel de retour sur sa terre natale
N’Djaména accueille le festival Agrobusiness
Nassour Guelengdouksia Ouaidou prend les rênes de l’IGE
A la Une de votre hebdomadaire numéro 066

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le Roscinut affiche sa détermination à lutter contre la malnutrition

En prélude au rassemblement mondial du Sun prévu en novembre 2017 à Abidjan en Côte-d’Ivoire, le réseau des organisations de la société civile pour la nutrition au Tchad (Roscinut) a organisé un atelier en vue de préparer son assemblée générale. Ce pré- AG a servi de cadre d’échanges pour les organisations nationales et internationales pour consolider les acquis et poursuivre les actions engagées pour la réduction de la malnutrition à l’échéance 2018.  

Dans le souci d’éradiquer la malnutrition sous toutes ses formes au Tchad à travers des plaidoyers auprès des décideurs pour un engagement ainsi que la mise en œuvre des recommandations des acteurs du terrain, le Roscinut a vu le jour en février 2016 pour renforcer l’impact des interventions. Près de deux ans après sa mise en œuvre, le  réseau organise cet atelier qui sert de pré-Ag en vue de planifier les différentes actions à entreprendre avant la tenue de l’assemblée générale ordinaire pour le renouvellement de ses instances. Pour Dr Moussa Abdéramane, président de  Roscinut, le Tchad est confronté au problème de la malnutrition depuis plusieurs décennies et l’élaboration du plan d’action nationale permettra aux ONG nationales et internationales mais aussi aux associations et groupements de travailler en synergie  pour mettre fin à ce problème. « L’adhésion du Tchad au mouvement Sun et l’existence de la politique nationale de nutrition et d’alimentation ainsi qu’autres sont des opportunités à saisir pour éradiquer la malnutrition », précise-t-il. Il estime que malgré les efforts consentis, de nombreux défis restent à relever. « Il est temps de s’asseoir et de discuter sur l’avenir du Roscinut. Il nous faut fédérer nos efforts pour l’éradication de ce fléau au Tchad », ajoute-t-il. Le point focal Sun Himeda Makhlouf invite les différents acteurs à redoubler d’efforts afin de renforcer la sécurité nutritionnelle au Tchad. Il a profité de l’occasion pour porter à la connaissance des différents acteurs la mise en place des cinq comités régionaux de nutrition et d’alimentation (Crna) et des cinq points focaux des régions qui seront installés la semaine prochaine.

Cet atelier a réuni plusieurs Ong telles que l’alliance sahélienne pour la recherche appliquée et le développement durable, Action contre la Faim, Scaling up mais aussi des partenaires techniques et financiers comme l’Agence française de développement, l’Union européenne et Echo.

 

Stanyslas Asnan

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Non ! La fracture numérique n’est pas une fatalité

« Usages personnels et professionnels du numérique dans la société tchadienne contemporaine », c’est le thème retenu pour la semaine du numérique qu’abrite   l’Institut français du Tchad.

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabe