35,10,0,50,1
1,600,60,0,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,2,1,1,2,46,15,5,0,1,1,12,0,1
A la Une de notre n°63 de ce 19 Octobre
Le repas de famille, une coutume universelle
L’Union Européenne au secours des victimes de mines
Le Tchad et les Etats-Unis travaillent à la levée des restrictions sur les visas
Forum annuel de l’Entrepreneuriat organisé par la fondation Tony Elumelu (TEF) à Lagos

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La secrétaire d’état à l’éducation nationale visite les établissements à la veille de la rentrée

La secrétaire d’Etat à l’éducation nationale et de la promotion civique, Bonio Pervaline a effectué ce vendredi 29 septembre 2017 une visite dans quelques établissements scolaires de N’Djamena pour constater l’effectivité de la rentrée administrative lancée depuis le 15 septembre et s’enquérir des préparatifs pour la rentrée du lundi 02 octobre.

A quelques jours de la rentrée scolaire, la secrétaire d’Etat à l’éducation nationale et de la promotion civique a effectué un tour dans quelques établissements publics pour s’enquérir des préparatifs de la rentrée.

 

Les établissements visités sont le lycée Felix Eboué, l’école primaire de la rue de 40 m et le lycée de la liberté

Pour la secrétaire d’Etat, cette visite vise à échanger avec les responsables des différents établissements sur l’état des classes et les conditions de travail. Selon elle, l’enfant tchadien reprendra le chemin de l’école d’ici le 02 octobre et des instructions ont été données pour que la rentrée soit effective. « Nous avons donné des instructions pour que des efforts soient fournis afin que les élèves démarrent l’année dans de bonnes conditions », précise-t-elle. « Je remercie les enseignants pour les efforts consentis l’année passée et je les encourage à faire davantage », ajoute Bonio Pervaline.

A l’école primaire de la rue de 40,  Abdelkerim Hassan, un des responsables déplore le manque d’engouement de parents d’élèves pour l’inscription. « Jusqu’à la, nous n’avons enregistré que 82 élèves. Nous n’arrivons pas à comprendre ce retard du côté des parents d’élèves » témoigne-t-il. Même si la rentrée administrative est effective, les salles de classes ne sont pas nettoyées. Au lycée de la Liberté, le proviseur Ahidjo Djakna Robert déplore le fait que les bandits l’occupent la cour du lycée. « Nous sommes incapables de maitriser et chasser ces délinquants qui escaladent le mur des du lycée comme bon leur semble », ajoute-t-il.

La secrétaire d’Etat a indiqué qu’elle prendra cette affaire en main afin d’assurer la sécurité des élèves. Au lycée Felix Eboué, les responsables n’étaient pas présents sur leur lieu de travail.

Seryabé Colette, stagiaire

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)
    Journée portes ouvertes (Salon Nationale du Coton)

     

  • Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
    Les ABCD du Leadership de Dr Succes Masra
  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     


  • La Flamme du Tchad
    La Flamme du Tchad

     

     COMMUNIQUE

Le Ché, Sankara et nous

Le monde célèbre au cours de ces deux premières semaines d’octobre les disparitions de deux figures révolutionnaires qui ont marqué le siècle dernier. Ernesto Guevara alias le «Che», compagnon de lutte de Fidel Castro, tué dans le maquis en Bolivie en 1967 et Thomas Isidore Noël Sankara assassiné le 15 octobre 1987 alors qu’il était président du Burkina Faso. 

LE REGARD DE DJAM'S

ACCES AU WEBMAIL

NEWSLETTER

Youtube Gallery Module

Video list or Theme not selected

Copyright © Le Pays, Journal d'informations et d'analyses
Une Publication de la Société d'Edition, de Communication et Conseil (SECC)
Siège: Avenue Mathias Ngarteri - axe CA7, BP: 4306, Tél: +23566297954, Email: contact@lepaystchad.com
Designed by Djasrabe